Warning: mysql_pconnect(): ProxySQL Error: Access denied for user 'artefactjxjl'@'10.20.101.105' (using password: YES) in /home/sangonet/www/aka/model/connector/Service.php on line 25

Notice: ProxySQL Error: Access denied for user 'artefactjxjl'@'10.20.101.105' (using password: YES) in /home/sangonet/www/aka/model/connector/Service.php on line 29

Warning: mysql_select_db() expects parameter 2 to be resource, boolean given in /home/sangonet/www/aka/model/connector/Service.php on line 31
AKA DENGA PYGMÉE

Rubrique


Aka - traditions orales et polyphonie, patrimoine immatériel de l'humanité 1 unesco Pygmées AKA DENGA de la Centrafrique

- Ecoutez!

- Invité de l'émission Cahiers nomades sur RFI présentée par Sophie Ekoué, lundi 29 novembre 2004 á 19h40 TU; pour l'Afrique: 17h10 TU:
Télécharger l'émission Cahiers nomades sur RFI présentée par Sophie Ekoué

- Le silence de la forêt - Un film de Didier Florent OUENANGARE et Bassek Ba KOBHIO – Centrafrique / Cameroun – 1h23min Le Silence de la forêt est á la fois
l´histoire d´une révolte et d´une quête. Celle d´un homme, Gonaba, qui se rebelle contre la manière dont les nouvelles élites gèrent l´après colonisation.Celle surtout de cet inspecteur régional des écoles primaires qui décide de tout abandonner afin d´aller chercher une raison d´espérer de son pays, de son continent, pour aller au cœur de la forêt aider les Pygmées á se libérer par l´école. Une traversée qui l´amènera finalement á s´interroger sur le sens de sa propre existence. Un chant d´amour pour un peuple des origines,une culture discriminée á l´intérieur même de la nation qui l´abrite. Une belle coproduction ál´honneur du Centre national du cinéma gabonais.

Vidéothèque

Vidéo "Le silence de la forêt"

. Les chants polyphoniques des pygmées Aka de Centrafrique : Les pygmées Aka établis dans le sud-ouest de la République centrafricaine ont élaboré une tradition musicale vocale particulière:
Une forme complexe de polyphonie contrapuntique á quatre voix, maîtrisée par lensemble des membres de la communauté. Chronique des Pygmées aka : berceuse (réalisation Alain Epelboin, 1987)L'action se passe á Akungu, établissement pygmée fixe, situé en grande forêt au coeur d'une bananeraie proche du cours d'eau Akungu. Nous assistons á "l'enculturation polyphonique" d'un bébé aka dans les bras de son père. tandis que ses mères vaquent á leurs occupations.(A.E.).
Au campement pygmée d'Akungu en République Centrafricaine, un pére aka tient son enfant dans ses bras,danse et jodle un air pour le calmer. Ses fils, fréres et
demi-frères reprennent le chant polyphonique, tandis que la mère et sa co-épouse vaquent á leurs occupations domestiques. Nous assistons lá á un temps d'apprentissage "passif" et "actif" du chant et de la danse á de très jeunes enfants, qui montre qu'on ne nait pas "danseur de dieu", mais qu'on le devient.

Des documents :
- Les pygmées, petit peuple des forêts (24 avril 2006)
- Valoriser la culture des pygmées AKA en Centrafrique (8 août 2006)
- Valorisation de la culture pygmée en RCA et au Congo (23 décembre 2004)
- Tourisme Centrafrique: Le Parc Dzanga-Ndoki et la réserve spéciale de Dzanga-Sangha (Pygmées Maêtres du temps â Bayanga)
- Pygmées, Maêtres du temps

Des dossiers en relation :

- Présentation, débats, médias, revue de presse autour du livre: Contribution â l'histoire ancienne des Pygmées: l'exemple des Aka
- Les Pygmées et la question de scolarisation, de propriété et de citoyenneté en Afrique centrale : enjeu international, politico-économique et religieux